LA LUTTE COLLECTIVE PAR ARRETE PREFECTORAL

 

Face aux nuisances que représente le Frelon asiatique, un programme départemental de lutte collective a été validé en 2016 par les membres du Comité départemental (Services de l'Etat, Département de la Manche, les associations apicoles, GDS, FDGDON, SDIS, et de nombreux partenaires).

L'organisation de ce programme a été confié à la FDGDON de la Manche, entant que section départementale de l'Organisme à Vocation Sanitaire.

 

L'objectif de ce programme est de limiter les nuisances et dégâts du Frelon asiatique, pour l'apiculture, l'environnement et la santé / sécurité publique.

Le programme départemental repose sur 4 axes :

- La sensibilisation et la prévention, dans l’objectif d’informer tout public sur la présence du frelon asiatique et les enjeux associés.

- La surveillance du territoire, notamment pour l’identification et la localisation des nids de frelons asiatiques à travers un réseau d’observation.

- La lutte en protection de rucher, par des préconisations auprès des apiculteurs, notamment sur le piégeage curatif et leur apporter des compléments de connaissances sur le frelon.

- La lutte par la destruction de nids, dans le cadre d’un plan de destruction de nids, permettant de réduire les populations de frelons (et donc la pression exercée), pour objectif de limiter les nuisances et dégâts pour l’apiculture, l’environnement et la santé / sécurité publique.

Le programme est financé par le Département de la Manche et les collectivités signataires de la convention de lutte collective (Communes ou Intercommunalités).

 

La destruction d'un nid par la lutte collective départementale est ordonnée par la FDGDON à condition que :

- La Collectivité ait signé la convention de lutte collective.

- La Collectivité contribue au financement de la lutte collective et donc de la destruction des nids, dans le cadre du partenariat avec la FDGDON.

En l'absence de ces conditions réunies, la destruction du nid ne pourra pas être réalisée par la lutte collective. Le particulier doit alors lui-même faire appel à une entreprise spécialisée.

 

Dans le cadre de la lutte collective, la destruction des nids est alors ordonnée par la FDGDON de la Manche auprès d'une entreprise choisie par la collectivité au sein d'une liste de candidats sélectionnés par la FDGDON conformément à un cahier des charges précis. La FDGDON procède également à des audits de terrain pour vérifier le respect du cahier des charges par les opérateurs.

L'intervention se fait dans la majorité des cas avec une grande perche,permettant d'accéder au nid. Les nids sont alors traités par une poudre en interne au nid.

Afin de s'inscrire dans une démarche environnementale et durable, le Comité de pilotage départemental a décidé que la destruction des nids de frelons asiatiques serait réalisée avec une poudre à faible rémanence, à base de pyrèthre d'origine végétale.

 

L'engagement des collectivités du département de la Manche dans la lutte collective :

97% des Communes du département de la Manche ont signé la convention de lutte collective (en direct ou via leur intercommunalité) pour la période 2021 à 2023 inclus.

La FDGDON remercie l’ensemble des collectivités engagées dans la démarche.